Après des études théâtrales à l’Université et au Conservatoire de Poitiers, Mélissa Barbaud entre en 2006 au CNSAD à Paris où elle suit l’enseignement de Dominique Valadié, Nada Strancar, Yann-Joël Collin…

S’intéressant au théâtre d’objet, elle suit un stage avec Ilka Shönbein, puis monte un spectacle “sensoriel”, Chocolat, avec sa camarade de promotion Sofia Teillet.

A sa sortie du Conservatoire elle rejoint pour plusieurs spectacles le Théâtre de la Démesure (Benjamin Abitan) et joue sous la direction de Baptiste Relat, Oriza Hirata, Yves Beaunesne, Bernard Bloch et Agnès Delume.

Poursuivant ses recherches autour du geste et de l’objet elle donne des ateliers en direction de scolaires et d’étudiants à partir d’écrits de Francis Ponge et de didascalies collectées dans différentes pièces.

En 2018, elle dirige Julie Delille et Baptiste Relat dans Journal d’Adam et Journal d’Eve, adaptation de Mark Twain, et travaille à un conte à la scénographie tricotée, Les Chats Tournaient Fous, écrit en collaboration avec Pierre Crézé.

Au cinéma, elle joue dans Les Accords de Yalta (long-métrage de Pierre Crézé), Le Coeur du Conflit (long métrage de Judith Cahen et Masayasu Eguchi) et dans plusieurs courts-métrages.

Depuis 2009, elle participe régulièrement aux fictions radiophoniques de Radio France et enregistre des albums jeunesse pour L’École des Loisirs, Hélium Éditions...